Etats d'âme

C’est quoi l’amour ?

amourCette question, je me la pose souvent. Chacun a sa propre conception de l’amour mais « c’est quoi aimer » ? On décrit souvent les états dans lesquels nous met l’amour, ses conséquences et ce qu’il implique mais … c’est quoi aimer ?

Il y a autant de façon d’aimer qu’il y a d’histoires d’amour m’assène-t-on.

L’amour c’est une histoire de papillons, de battements, de pétillements, de sourires, de joie, de bonheur. Bref, ça ne s’explique pas du moins avec des mots et pourtant on veut toujours en mettre dessus. L’amour c’est léger, non ? Pourquoi vouloir le charger de mots comme une bête de somme ? Serait-ce une mise en …selle, histoire de ne pas le voir se cabrer, de ne pas le voir s’enfuir au galop ?

Mais quand cet amour disparaît ou ne semble plus être réciproque ou lointain, on l’habille alors de …maux par tristesse, par incompréhension, par un-je-ne-sais-quoi qui ne s’explique pas non plus.

Parler d’amour, écrire l’amour serait-ce alors vain ? Ne serait alors qu’une histoire de regards, de gestes ?

Lucienne Boyer, puis Piaf l’ont chanté de maîtresse façon mais sans trop y croire et elles me laisseraient à croire que j’ai raison. Mais raison et passion ne font pas souvent bon ménage.

Quant à Jean-Jacques Rousseau, il l’a écrit pour en dire ceci : « Pour écrire une belle lettre d’amour, il faudrait commencer sans savoir ce qu’on veut dire, et finir sans comprendre ce qu’on a écrit. »

Là, j’ai mal au cœur, parlez-moi d’amour…

Publicités

Catégories :Etats d'âme

Tagué:, , ,

Laisser un commentaire