Politi(comi)ques ou pas

Liège: Un abo (nabot) ?

andregillesla Province abonne ses 56 conseillers à Charlie Hebdo sans leur avis pendant un an. Voilà la décision prise par André Gilles – et pas de Binche – (PS)
Il faut savoir que la première idée était de les abonner à Sudpresse. Le tollé fut général car le montant dépensé sur le dos du contribuable n’était pas suffisant. L’idée fut donc classée sans suite.
Il s’est donc tourné vers Charlie Hebdo au nom de la solidarité (sic) et d’un coût plus élevé… Actions en vue au sein du Conseil d’administration du magazine, Monsieur le cumulard ?
« N’attends pas que les événements arrivent comme tu le souhaites. Décide de vouloir ce qui arrive… Et tu seras heureux. » (Epictète) – Les lecteurs apprécieront …
Pour la petite histoire « Epictète » se traduit par « homme acheté »…
A la prochaiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiine…

Laisser un commentaire