Politi(comi)ques ou pas

Le gouvernement pense déjà aux prochaines élections

voteIl nous revient de sources indéterminées -secret de l’instruction oblige – que le gouvernement songe déjà aux prochaines échéances électorales.

Des fuites – ni de gaz et encore moins d’eau – sont en effet parvenues jusqu’à nous. Ces dernières tendraient à dispenser définitivement les chômeurs de toute présence en tant qu’assesseurs. Le changement viendrait alors d’une obligation pour les responsables de sociétés ayant éludé l’impôt d’être des assesseurs de Lux…(en bourg?).

Quant à savoir si une absence pourrait être condamnable et assortie d’une amende, rien n’est encore décidé.

Une contrepartie verrait néanmoins le jour, la taxe sur les grosses fortunes ne seraient alors pas mise sur la table – ou dessous (la-de*) table – des futures négociations.

Encore une affaire à suivre…

#seconddegré

Publicités

Laisser un commentaire