Politi(comi)ques ou pas

Gouverne…aie

Oh le doigt !

Oh le doigt !

Qu’il est loin le temps où Laurette souriait à notre entrée faisant disparaître nos problèmes… « C’était bien chez Laurette, quand on faisait la fête… »

« C’était bien chez Laurette, on y retournera pour ne pas l’oublier et on reparlera des histoires du passé… » En attendant, au Parlement, elle «Bracke» à gauche toute en se mettant la majorité à dos histoire d’éviter à nouveau un passage chez Vrebos sans doute.

Mais le plus inquiétant dans tout cela, c’est cette histoire de Jambon que certains refusent d’avaler. Y en a plus qu’on croit, si si… Et quand les journalistes s’en prennent à Maggie, le gouvernement fait… bloc… De là à parler d’un dîner presque parfait, il n’y a qu’un pas que nous ne franchirons pas, puisque dans l’encas présent, on ne cesse de se repasser les plateaux télés !!!

Sans compter que Monsieur Francken…stein fait peur aussi suite à sa présence à l’anniversaire de Bob Maes (Fondateur du VMO)… avec pareil nom, heureusement qu’il ne fait plus campagne ; c’eût été annoncer sa mise en bière…

Bref, risque-t-on d’en venir aux mains – gain pour personne d’ailleurs – …comme en Ukraine et ailleurs ? Et promis, je ne vous chanterai pas « ainsi Fonck, Fonck, Fonck, les petites marionnettes… » Pas envie d’un retour de manivelle même si elle fonctionne à l’huile de bras !

Donner – pas le chef de Cabinet de Jambon, …no ! – une image pareille me dit que la croisière ne va pas que s’amuser n’en déplaise au Commandant Michel (« Love Boat people »). « La mer, Michel, qu’on voit danser le long des golfes – ou porsches – clairs a des reflets d’a(r)gents… La mère, Michel, risque de retrouver son chagrin… ».

Publicités

Laisser un commentaire