Etats d'âme

On a testé pour vous les cafés hannutois

placehannutNous avons voulu réaliser une étude très sérieuse sur les comportements dans les cafés hannutois par rapport aux noms qu’ils portent; en voici les résultats avec une marge d’erreur de… 99,9%

Le FORUM: lieu de réunion par excellence, c’est un endroit où on discute et forcément quand on n’est pas d’accord, ça s’échauffe… Il faudrait absolument un modérateur qui puisse filtrer les commentaires 🙂

Les COPAINS D’ABORD: cela veut tout dire; c’est bien connu, les copains ne se tapent pas sur la g… Bon maintenant, faut pas y inviter vos copines non plus. Cela ne sert à rien d’attiser la convoitise.

La CAPSULERIE: pas encore eu l’occasion d’y mettre un pied, ni l’autre d’ailleurs. C’est nouveau, donc ça doit « bouchonner » à l’entrée.

Le SPIKE: il nous est d’avis que là non plus pas de souci mais c’est bien connu, qui s’y frotte s’y …spike.

Le café des SPORTS: étant donné qu’il n’y a que des sportifs qui s’y rendent, pas de souci non plus à moins que ce ne soient des adeptes des sports de combat.

L’ANTON: nom d’un groupe de Death metal mexicain, voire d’une armurerie française… De là à dire que c’est le repaire des « Tontons flingeurs », il y a un pas que nous ne franchirons pas…

Les CAVES de Hesbaye: non, il n’y a pas de bagarres à coups de béquilles; on y joue aux cartes tout simplement…entre (vieux) potes.

La BRASSERIE: on y (em)brasse quelques jolies préparations sans mauvais jeu de mots… David n’a point besoin de Goliath…

L’INSTANT PRESENT: là je me permets de relancer le billet déjà réalisé à l’époque… L’entrée se fait en black & white, un label lounge. Kev, le patron, est « in » tout comme la clientèle. Bon il est vrai que parfois certains sont « out » en fin de soirée mais on ne va pas en faire un fromage d’ailleurs toujours bien servi par Souris. Ce dernier fait son trou dans l’aventure et ne tombe (presque) jamais dans le piège. Souris-les-bons-tuyaux, ça me rappelle S&H. Il n’aime pas trop quand Kevin crie chaaaaa mais bon, on peut le comprendre.

Flo, c’est le charme à l’état pur. Toujours le bon mot. Avec lui, la bière coule à …foison. Je n’aime pas le jeu de mot « la bière coule à flo », c’est un peu pourri, non ? Elégant, souriant, marrant, il ravit ses clients. Non je ne suis pas amoureux !

Goul ven du rêve – il est bon celui-là phonétiquement parlant, non ? -. C’est en quelque sorte le lapin d’Alice aux merveilles. Il donne toujours l’impression d’être en retard. Adepte de la gyn tonic chez sport 85, il est fit pour le service.

Quant à Mathilde, après une dure première soirée, elle est … revenue. Brel, en son temps, a donc eu raison. Charmante… – Je vous répète que je ne suis pas amoureux -, elle se faufile entre les tables gracieusement (désolé Goul) et garde toujours le souri…re.

Pour la carte, je ne vais rien vous dévoiler. Passez la porte et vous verrez !

Une sacrée bande… un sacré endroit. The place to be et pas seulement à trois.

LE COMPTOIR DE L’OLIVIER: un comptoir, c’est toute une histoire et quand cette dernière est cuisinée par Oliver, Stan ne manque pas. C’est hardi comme comparaison mais Martine Laurel t-elle mieux exprimé ?

LE CAFE DE PARIS: « c’est bon comme là-bas dis… » Le boss fait tourner la bicoque comme personne et les danseuses du vendredi vous font tourner la tête. PS: pour les torticolis, une pharmacie se trouve à deux pas.

PS: Au « Point chaud », on vend du pain, etc mais il semblerait qu’on en distribue aussi… Soyez vigil(e)ants

Bon c’est pas tout ça, suis bourré, vais donc m’allonger

Catégories :Etats d'âme

Laisser un commentaire