Etats d'âme

De confusion à Confucius

Le philosophe Chinois Confucius fait la différence entre trois niveaux d’honnêteté.

À un niveau plus superficiel (le Li), il prévoit les actions qu’une personne entreprend dans le but de satisfaire ses propres désirs, aussi bien dans le court terme que dans le long terme, à partir du moment où elle fait preuve de sincérité.

Un niveau plus profond est le Yi, où la personne agissante ne souhaite pas parvenir à son propre intérêt, préférant plutôt obéir au principe moral de la justice, tout en se basant sur la réciprocité.

Enfin, le niveau le plus profond de l’honnêteté est le Ren, qui requière une certaine compréhension de soi au préalable afin de mieux comprendre les autres. Ce niveau implique qu’un individu doit traiter tous ceux qui se trouvent à un niveau inférieur de l’échelle sociale de la même façon qu’il aimerait que les supérieurs le traitent.

En résumé, j’en connais qui sont LI, d’autres YI et de trop rares qui sont REN … >>>


pinocchio

Et au moins un qui est MAL !!!

Publicités

Catégories :Etats d'âme

Laisser un commentaire