Politi(comi)ques ou pas

De nouvelles taxes communales en vue

taxeC’est la crise, blablabla. En outre, les communes sont exsangues au vu des compétences – sans moyens – que les régions leur imposent.

Mais ce n’est pas pour autant qu’elles manquent d’idées et c’est donc tout naturellement que le mot TAXE revient en tête du hit-parade des solutions.

Petit florilège (non exhaustif) des prochaines mesures.

A Oreye, les sourds seront taxés tout comme les aveugles à Yvoir et Beloeil. Les culs-de-jatte passeront aussi à la caisse à Jambes. A Bras et Membre, ce sont les manchots qui seront visés tandis que les implants le seront à Sinsin.

Ermeton-Sur-Biert, elle, pense aux accises sur la chope, L’Eglise aux troncs, Saint-Nicolas aux hottes et aux cheminées.

Les sportifs seront taxables à Champion, le Viagra à Bande, les fainéants à Bouge, la soupe à Bouillon.

C’est la ponctualité qui en fera les frais à Alleur, les vêtements à Hannut, les choux à Bruxelles, les ambulances à Bon Secours ainsi que les crottes à Han.

Mais ce n’est pas tout.

A Pont-à-Celles, ce sont les déjections qui se verront coincées, les hommes, eux, le seront tout autant à Bomal, le don d’organes à Beauraing et les échassiers d’Héron.

Quand je vous disais que les communes ne manquaient pas d’imagination….

Les microbes passeront un sale moment à Rumes, les vaches à Meux ne seront pas épargnées comme d’ailleurs les repas à Gedinnes et les bûcherons à Arbre. Quant aux baignoires, c’est Libin qui s’en occupera…

Les parkinsoniens auront du mal à s’en sortir à Trembleur tout comme les marchands de sommeil à Loyers (ça c’est de l’actu), les idiots à Betekom, les petits à Pousset.

A Lessive, ce sont les détergents qui trinqueront. Ajoutez à cela le bois à Forest, les étables à Lavacherie, les s(c)eptiques à Fosses, les dyslexiques à Limal, les moines à Bure.

D’autres communes suivront assurément.

Laisser un commentaire