Politi(comi)ques ou pas

Dépités fédéraux

wcLe temps est aux économies, peuple de Belgique ! Les sempiternels remaniements budgétaires – c’est la faute à l’Europe nous assène-t-on -, vont bon « train » et eux ne souffrent d’aucun retard !

Ils sont unanimes, ils ne toucheront pas au portefeuille des citoyens… Il est vrai qu’en ces périodes de fêtes, les pickpockets sont légions mais certains disposent d’une immunité les laissant opérer en toute impunité.

Personnellement, ledit portefeuille est vide, mes poches sont trouées, mon bas de laine quant à lui cherche un jumeau histoire que je puisse les enfiler pendant les jours de gel (des salaires).

Il faut se serrer la ceinture…

Et nos élus montrent l’exemple ; c’est ça la démocratie !

Après avoir supprimé leurs primes de départ, les parlementaires (en chambre) vont diviser par deux le nombre de mois d’indemnités pour leurs primes «de sortie». Elles passeront de 48 mois à… 24 mois !!! Bien entendu, cela sera opérationnel pour la prochaine législature. Les élus actuels ne vont tout de même pas se tirer une balle dans le pied…

Pas facile le boulot de parlementaires ; pour y arriver, c’est un peu comme au loto, il faut tirer les bons numéros. Ensuite, étant donné que les gains de jeux sont exonérés, il est nécessaire de bien placer ces avoirs et/ou de les faire fructifier. « Chez ces gens-là », on appelle cela le CUMUL, c’est sans risque comme placement.

Parfois, la chance les quitte et pour ne pas que la chute soit trop dure et que le retour à la réalité puisse se passer sans trop de problème, il a été prévu, par leurs soins, selon l’adage « prévenir, c’est guérir », une prime sonnante et non trébuchante.

Il faut les comprendre aussi ; ils perdent leur rémunération principale – quoique ? –  et il leur faut un certain temps avant de retrouver un emploi digne de ce nom. S’ils doivent compter sur le Forem pour un accompagnement, ils risquent d’aller de déconvenues en déconvenues.

Certains, s’ils ont bien mené leur barque, pourront toujours aller voir leur pote Lobby qui trouvera une solution à leurs soucis. Je ne connais pas ce Lobby mais il m’a été dit qu’il avait une sacrée influence.

M’en vais aller demander à mon patron une prime au cas où, sait-on jamais mais je dois bien vous avouer qu’en cette fin décembre, j’ai la tête au-dessus de la cuvette de la décence. J’aurais pu aussi vous lancer un « c’est la douche froide » mais cela n’aurait pas été très aimable pour Arena !

Catégories :Politi(comi)ques ou pas

Tagué:, ,

Laisser un commentaire