Politi(comi)ques ou pas

Facebookeries

En 2012, les partis politiques ont, chaque jour en moyenne, publié 1,6 publications. Cela générait une moyenne de 45 mentions « j’aime », 10 commentaires et 28 partages.

Qu’en sera-t-il en 2014 ? Sans doute davantage puisque nous aurons droit à 3 scrutins.

Utilisent-ils correctement ce réseau social ? La réponse est NON !

On publie photos, articles, interpellations… On montre ce que l’on fait mais il est très rare que les politiciens réagissent aux remarques, aux questions que les citoyens leur adressent sans doute par crainte de s’engager.

Pourtant, par définition, ce réseau social permet de nouer des liens plus forts avec les gens… Facebook ne serait alors qu’une vitrine assurant une présence. « Je suis là mais ne me demandez pas de vous répondre… »

Un mieux sous peu ? Pas certain. Mais ce qui est sûr, c’est que les futur(e)s candidat(e)s s’annonceront tambours battants.

Publicités

Laisser un commentaire